Les cosmétiques non testés sur les animaux : mon expérience

(Image par David Mark de Pixabay)

Les débuts d’une consommation plus éthique

C’est à partir de là que j’ai commencé, en 2009, à me tourner vers une consommation éthique et responsable. C’est parti d’un contenu sur Facebook décrivant les tests infligés aux animaux pour fabriquer des cosmétiques. J’ai été peinée et révoltée. Je me suis donc beaucoup renseignée. J’ai découvert qu’il y avait des alternatives aux tests sur les animaux pour créer des cosmétiques et donc que nous n’avons pas à choisir entre notre santé et le bien-être animal. Puis, je suis rapidement passée à l’action. J’ai commandé du shampoing, du démaquillant et du dentifrice non testés sur les animaux sur un site Internet de cosmétiques bio. Le problème c’est qu’à cette époque-là c’étaient les débuts : le shampoing ne me lavait pas bien les cheveux, le démaquillant me faisait pleurer tellement c’était fort en huiles essentielles et le dentifrice était infect. J’ai donc fait une pause et gardé cette idée dans un coin de ma tête. Puis, en 2012, je me suis à nouveau penchée sur le sujet et j’ai (re)découvert la marque The Body Shop. J’ai appris que ses produits étaient non testés sur les animaux et j’avais une boutique dans ma ville, ça tombait bien. J’ai progressivement laissé mes anciens cosmétiques (qui faisaient du bien au porte-monnaie mais pas aux animaux) et me suis tournée vers des produits The Body Shop : shampoing, gel douche, gommage, crème de jour, tonique, démaquillant, maquillage, etc. Le budget n’était plus du tout le même (beaucoup plus élevé) mais c’était un choix. Entre-temps, il y a eu la loi de 2013 mais je ne savais pas comment m’y prendre pour savoir quels étaient les produits des marques classiques non testés sur les animaux et ceux qui l’étaient. De plus, j’étais sceptique donc j’ai choisi de continuer à acheter des produits de marques comportant le label cruelty free (qui signifie que ni les produits finis ni leurs composants n’ont été testés sur des animaux), le leaping bunny (c’est un logo avec un lapin bondissant), qui est une garantie à mon sens. Puis, heureusement, de plus en plus de marques sont apparues dans cette veine-là et j’ai pu trouver quelques produits plus abordables de la marque Naturé Moi. Les shampoings ne me conviennent pas mais les gels douche sont très bien. Cette marque, en plus d’être cruelty free, est abordable et utilise des ingrédients bio issus de régions françaises. J’aimerais me renseigner plus en détails sur toutes les marques que je ne connais pas pour améliorer certaines choses : trouver des produits bio en plus d’être cruelty free et qui soient plus abordables que mes produits actuels (je parle pour The Body Shop car c’est un budget quand même).

Si vous aussi vous souhaitez trouver des cosmétiques non testés sur les animaux vous pouvez trouver différentes listes sur Internet comme ici, ou encore !

Les cosmétiques cruelty free que j’utilise

Pour le corps

Pour le corps, j’utilise des gels douche Naturé Moi et de temps en temps encore des gels douche The Body Shop car j’aime bien tester certaines senteurs ou racheter des parfums que j’ai adorés ! C’est par exemple le cas de celui à l’huile d’argan et de celui au thé vert que j’adore! Mes gels douche Naturé Moi préférés sont : celui au bambou bio du Rhône, celui à la fleur de cerisier bio d’Ardèche et celui à la passiflore bio des Landes. Avant, j’utilisais des gommages The Body Shop mais maintenant j’essaye de réduire ce que je peux à la fois pour l’environnement et pour moi donc j’utilise tout simplement un gant gommant The Body Shop (j’avoue que c’est moins agréable, il faudrait que je cherche de nouvelles alternatives). J’utilisais des beurres corporels The Body Shop mais maintenant je vais tester des laits pour le corps Naturé Moi. Ce n’est pas encore fait car j’oublie tout le temps de me mettre du lait pour le corps et en ce moment (quand j’y pense, donc une fois par mois!), je termine mon lait après-soleil qui va bientôt arriver à sa date de péremption d’ailleurs (et attention avec les laits pour le corps qui passent la date, cela peut faire apparaître des champignons sur le corps, entre autres réjouissances, j’imagine..)

Pour les cheveux

Pour mes cheveux, j’utilise un shampoing The Body Shop à la banane qui est vraiment bien pour mes cheveux et l’après-shampoing à la banane de la même gamme. J’ai également testé à certaines périodes ceux adaptés aux cheveux gras ou contre les pellicules. Plus récemment, j’ai testé des shampoings Naturé Moi mais ils ne me conviennent pas (alors qu’ils conviennent tout à fait à des personnes de mon entourage).

Pour le visage

Pour le visage, j’utilise un démaquillant pour les yeux, un nettoyant pour le visage, un tonique et une crème de jour achetés à The Body Shop. Je n’utilise plus de gommage mais un ustensile qui exfolie le visage (et ne fait pas mal) trouvé dans une boutique de la chaîne danoise Tiger en Lettonie (mais il y en a en France aussi, ouf!).

Déodorant

J’ai eu beaucoup de difficultés à trouver un déodorant qui sente à la fois bon, qui soit cruelty free et qui fonctionne bien. J’ai commencé avec un déodorant The Body Shop mais au bout d’un moment je trouve que ça ne fonctionnait plus bien sur moi (aucune idée du pourquoi!), donc je me suis à nouveau tournée vers une marque classique puis j’ai trouvé un déodorant qui est top pour moi chez Naturé Moi, enfin!

Les cosmétiques non cruelty free que j’utilise encore

Dentifrice

J’aimerais trouver un dentifrice qui soit à la fois cruelty free, pas hors de prix et qui ne contienne pas de substances nocives mais je n’ai pas encore trouvé mon bonheur. Mais j’ai réussi à trouver deux dentifrices dépourvus des substances les plus nocives (dioxyde de titane ou E171, saccharine et propylène glycol), ce qui est déjà pas mal car c’est une vraie galère : un de la marque Logodent à la menthe bio trouvé dans une boutique bio Naturalia et un à la noix de coco de la marque Biomed trouvé en voyage dans un supermarché Carrefour (on le trouve également en France).

La crème solaire

The Body Shop ne vend pas de crème solaire et je ne sais pas si ça arrivera un jour. Il y a quelques années j’avais entamé des recherches sur les crèmes solaires qui pourraient être non testées sur les animaux et qui ne contiennent pas les substances les plus nocives. J’en avais trouvé une bio qui semblait bonne pour la santé et pour l’environnement mais j’avoue que je ne sais plus si elle était cruelty free ou non. Malheureusement, il s’agissait d’une crème teintée et très difficile à étaler, c’était une véritable corvée à utiliser donc je l’ai rapidement mise de côté. Comme j’ai rencontré quelques soucis de peau liés au soleil par la suite, cela fait quelques années que je choisis des crèmes en lien avec mon problème mais qui ne sont malheureusement pas cruelty free.

Mon bilan

Je suis très contente du chemin parcouru quant à ma consommation de cosmétiques. Elle est de plus en plus éthique et le budget alloué est moins important depuis quelques années. J’ai l’intention de me lancer à nouveau dans des recherches concernant les dentifrices et les crèmes solaires pour savoir s’il en existe en version cruelty free. Mais il est possible qu’il y ait des substances toxiques à l’intérieur, que ces produits ne correspondent pas à mes problèmes de peau ou encore qu’ils soient désagréables ou compliqués à utiliser. A quand des cosmétiques cruelty free, bio, abordables, dans tous les domaines de la cosmétique, agréables à utiliser et variés au point qu’ils puissent correspondre à nos particularités ? En tout cas, pour le moment, je trouve que c’est très bien de progresser à ce niveau-là. Toutefois, il faut garder un peu de bon sens et par conséquent je pense qu’il ne faut pas à tout prix consommer cruelty free si cela doit se faire au détriment de sa santé, si cela oblige à utiliser un produit hyper désagréable ou totalement inabordable. Après, à chacun de voir quelles sont ses priorités, évidemment.

Et vous, utilisez-vous des cosmétiques non testés sur les animaux ? Si non, aimeriez-vous sauter le pas ? Si oui, en auriez-vous à me conseiller ?

5 Replies to “Les cosmétiques non testés sur les animaux : mon expérience”

  1. Ah… quel plaisir de lire tes lignes et surtout un grand bravo non seulement pour ce premier article mais aussi pour le côté esthétique de ton blog que je trouve très joli, délicat !
    Ce premier article, donc, (et j’en attends impatiemment d’autres) est très intéressant et complet, et puis, tous ces liens je trouve ça super et ça permet d’aller plus loin.
    Je partage tout à fait ton avis, il faut vraiment que de plus en plus de personnes se soucient du bien-être des animaux et de la sauvegarde de notre planète.
    Je voudrais être aussi engagée que tu l’es 🙂 et je vais donc m’inspirer de tes expériences et de tes recherches personnelles pour essayer d’avancer un peu sur ces sujets qui me sont chers. A très vite alors !

  2. Merci pour ce témoignage

    J’ai pris peur en commençant à scanner mes produits cosmétiques sur Yuka…

    De plus, je me suis rendue compte de la difficulté pour trouver certains types de produits, en l’occurrence ceux que tu soulignes : dentifrice, crème solaire et maquillage !
    Pour les deux premiers, je me renseigne sur des fabrications à partir de produits naturels. Pour le maquillage, j’aimerais investir dans un mascara et au moins un rouge à lèvres bio, sans substance nocive et non-testé sur les animaux.

    1. Coucou Ophélie, c’est top ta démarche et tiens-moi au courant si tu trouves des cosmétiques non testés sur les animaux et bio ! 🙂 Je vais essayer de faire de nouvelles recherches pour me mettre à jour sur le sujet et m’améliorer encore et si possible trouver des cosmétiques plus abordables (mais je pense que je rêve) !

  3. Merci Anne-Claire pour cet article; tu as fait un travail énorme pour partager ce onze tiens à cœur et j’apprécie beaucoup le détail et les liens. Pour ma
    Part j’essaie surtout de trouver des produits bios « made in New Zealand «  mais je ne m’étais honnêtement pas penchée sur le côté « cruelty free » – pour moi, l’un équivaut l’autre mais je me trompe peut-être… donc à faire des recherches plus approfondies. Merci encore – je vais partager ton blog avec d’autres amies francophones 🙂

    1. Coucou Patricia, je te remercie pour ton commentaire ! C’est tellement compliqué maintenant de s’y retrouver mais je pense que même aujourd’hui « bio » n’équivaut pas « cruelty free ». :/ J’aimerais refaire des recherches sur le sujet pour actualiser mes connaissances. Je te tiendrai au courant du résultat. 😉 C’est cool que tu achètes des produits bio, j’essaie aussi de plus en plus. Merci pour le partage de mon blog à tes amies. 🙂

Laisser un commentaire